Vers un bulletin sans point à l’école communale de Bouillon

Les écoles de Bouillon et de Noirefontaine ont présenté leur plan de pilotage pour les six années à venir.

Loïc Ménagé
 Pour Noirefontaine, il est notamment prévu de poursuivre des moments libres de lecture.
Pour Noirefontaine, il est notamment prévu de poursuivre des moments libres de lecture. ©heymans 

Après avoir dressé un état des lieux du système scolaire actuel en Fédération Wallonie-Bruxelles, Pierre Defat, directeur de l’école de Noirefontaine, a présenté le plan de pilotage pour son école. Un plan de pilotage qui doit servir de feuille de route pour l’établissement sur la période de 2023 à 2029. D’un point de vue concret, des objectifs spécifiques, en lien avec les objectifs définis par le pouvoir régulateur, ont été déterminés. "Trois objectifs ont été définis. Ils seront notre ligne de conduite pendant six ans, dit Pierre Defat. Nos objectifs sont d’améliorer les savoirs et les compétences des élèves en lecture, d’améliorer la communication avec les parents, partenaires, PO et partenaires extérieurs. Le dernier objectif est de réduire l’écart entre les élèves les plus favorisés et les moins favorisés tout en réduisant le taux de redoublement." À Noirefontaine, le taux de redoublement est en effet légèrement supérieur la moyenne. Concernant les améliorations en lecture, il est notamment prévu de poursuivre des moments libres de lecture, de mettre en place des jeux de société mettant en avant la lecture ou encore de développer la culture littéraire. Pour la communication, des permanences de la direction, des enquêtes de satisfaction ou encore des réunions d’informatives de rentrée sont au programme. Enfin, au niveau du dernier objectif, des actions comme l’augmentation d’évaluations formatives ou la poursuite de la tenue des dossiers pour les élèves en difficultés sont annoncées.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.