Sale temps pour nos salles de cinéma

La météo printanière pendant les vacances de Toussaint n’arrange rien à une fréquentation en baisse. Mais tous les propriétaires de salles s’accrochent.

Christian VAN HERCK
 Les cinémas se réinventent: créativité et convivialité s’imposent pour faire face à la crise.
Les cinémas se réinventent: créativité et convivialité s’imposent pour faire face à la crise. ©ÉdA

Les temps difficiles et les coups de massue continuent à s’abattre sur les gérants des salles de cinéma. Après le Covid, le public n’est revenu qu’au compte-gouttes. La multiplication des écrans à domicile et le développement exponentiel du streaming n’ont pas arrangé les choses.