Clément Borner veut faire de l'hôtel d'Egremont à Marville un centre d'art transfrontalier

Clément Borner veut que l’hôtel d’Egremont devienne un pôle culturel transfrontalier, dès 2024.

D. Z.
 Clément Borner est occupé à un vaste chantier de rénovation de l’hôtel d’Egremont à Marville.
Clément Borner est occupé à un vaste chantier de rénovation de l’hôtel d’Egremont à Marville. ©- 

L’hôtel d’Egremont fait partie des joyaux du patrimoine dans le nord du département de la Meuse, à deux pas de la Belgique.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.