Arlon : les « rois de l’escroquerie » risquent des peines de prison et de lourdes amendes

Trois sud-luxembourgeois, des habitués des salles d’audience, sont poursuivis pour 26 escroqueries de haut vol.

Christian VAN HERCK
 Le tribunal correctionnel d’Arlon.
Le tribunal correctionnel d’Arlon. ©EdA

"Ce n’est pas tous les jours que nous sommes confrontés avec un dossier d’une telle ampleur qui compte deux gros cartons de pièces. Il a fallu plus d’un an d’enquête compliquée pour clôturer le dossier." La procureure du roi de division, Murielle Seret, a eu besoin d’un long réquisitoire de près d’une heure pour répertorier les exploits d’un Sud-Luxembourgeois poursuivi pour vols, escroqueries et abus de confiance. Deux de ses acolytes sont aussi poursuivis avec lui pour association de malfaiteurs.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.