Bellem, le retour aux sources de Jean-Claude Servais

Avec cette nouvelle BD intitulée Bellem, le dessinateur de Jamoigne se plonge dans les légendes d’Ardenne autour du château de Reinhardstein, près de Malmedy. Un retour à ses albums du début.

Interview : Philippe Carrozza
 Bellem, des légendes ardennaises revisitées par Jean-Claude Servais.
Bellem, des légendes ardennaises revisitées par Jean-Claude Servais. ©Romain RIXHON 

Il a quitté sa Gaume natale pour pénétrer dans l’épaisse forêt d’Ardenne à la rencontre des fils Aymon, de Mélusine, du diable et autres légendes dont le fil rouge est le petit livre La vie fantastique de Bellem, sorcier d’Ardenne, qu’avait écrit le docteur Thiry aux éditions Petitpas à Bomal (Durbuy) en 1974. Jean-Claude Servais explique: "J’ai dû réécrire le scénario au moins trois fois. Il fallait que je trouve le moyen de camper une histoire au XVIIIe siècle sur fond de légendes tout en la situant dans un château du Moyen Âge que j’ai découvert aux portes des Fagnes, à l’autre bout de l’Ardenne liégeoise, à Reinhardstein, pas loin de Malmedy."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.