Pourquoi les organistes montent au créneau

À l’heure actuelle, dans le cas de la mise en application du projet du conseil de Chiny, pour le bon déroulement d’un office, trois ou quatre personnes pourraient être impactées financièrement ; la personne qui nettoie l’église, le sacristain, le chantre et l’organiste. À noter que ces personnes ont un contrat de travail qui les lie à la FE, et que les rémunérations sont sujettes à l’impôt.

O.L.

À noter que, excepté pour les cathédrales, la fonction d’organiste est menée en parallèle et en surplus d’un autre emploi et que l’organiste cumule souvent avec les fonctions de chantre.