Laiterie de Chéoux: le bourgmestre de Rendeux s’en prend à un conseiller

Fin de séance tendue. Le bourgmestre Cédric Lerusse fustige l’attitude du conseiller Sonet dans le dossier de la laiterie de Chéoux.

Jean-Michel BODELET
 Dominique Sonet, à l’avant-droite, estime qu’il n’a rien à se reprocher dans le dossier de la laiterie.
Dominique Sonet, à l’avant-droite, estime qu’il n’a rien à se reprocher dans le dossier de la laiterie. ©ÉdA

Il est 22h40 mercredi lorsque la présidente Élise Speybrouck prononce le huis clos et propose une pause avant de reprendre les travaux du conseil. Elle tente, ainsi, de désamorcer un moment assez tendu de cette fin de conseil. Rétroactes. Lors des communications, le bourgmestre Cédric Lerusse fait le point sur le site, désaffecté, de la laiterie de Chéoux. Il pose le dossier. La promesse d’un subside de 1400000 € conditionné à une reconnaissance de zone à réaménager, la modification de législation dans ce cadre, l’obligation suite à cette dernière de réaliser une étude d’incidences, et encore un long – « lent », note le mayeur – parcours avant de toucher au but, celui de l’acquisition du site par la commune.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.