Province : on recherche des parrains et marraines pour les mineurs réfugiés

La province de Luxembourg recherche des parrains et marraines pour faciliter l’intégration de jeunes réfugiés. Une séance d’information est prévue à Bastogne le 25 août prochain.

Wivine Mathieu
 La province recherche actuellement des parrains et marraines. Pourquoi pas vous?
La province recherche actuellement des parrains et marraines. Pourquoi pas vous? ©Croix-Rouge arlon

Ils ont parfois traversé la moitié de la planète dans des conditions insoutenables pour être ici. Ici, car il n’y a ni les bombes, ni la guerre, ni la dictature ou la faim… Ces jeunes, entre 12 et 23 ans, appelés réfugiés mineurs non-accompagnés, sont arrivés seuls en Belgique, Recueillis dans des centres un peu partout chez nous, ils sont scolarisés, ont un tuteur administratif pour régulariser leur situation… Mais un cruel manque de sociabilisation, d’affection. C’est là que le parrainage entre en jeux."Le parrainage est différent d’une famille d’accueil, qui elle, accueille le jeune pour vivre avec elle, explique Laurence Burniat, responsable parrainage pour l’association liégeoise Live in Color, qui s’occupe de trouver des familles de parrainage à ces jeunes. Les parrains et marraines ont un rôle différent, il passe du temps avec le jeune. Repas de famille, activités culturelles, sportives… Le but étant que le jeune s’intègre dans la région, qu’il pratique le français. Ils ont déjà l’accompagnement nécessaire administratif, scolaire, sont logés dans les centres. Notre priorité, c’est de leur offrir également du lien".