De la prostitution à Arlon à la restauration de terroir en France

Un couple a été condamné pour tenue de maison de prostitution à Arlon. La femme et son compagnon ont refait leur vie en France où ils gèrent un restaurant.

Christian VAN HERCK
 Le couple gérait deux bars à champagne
Le couple gérait deux bars à champagne ©ÉdA

Une femme et son compagnon ont débauché un minimum de 88 filles pour les prostituer à Arlon, dans leurs établissements qualifiés pudiquement de bars à champagne. Les deux établissements de la route de Luxembourg ont été fondés pour son père avec qui elle était associée. Père et fille ont été condamnés par la cour d’appel de Liège a de lourdes peines. La fille a repris la gérance lorsque son père purgeait sa peine en prison,"avec la volonté d’y exercer des activités plus modérées".