Article abonné offert

Durbuy : il manque encore 16.000 euros pour sauver Claire Sonck, atteinte d’une maladie vasculaire rare

L’appel aux dons lancé pour sauver Claire Sonck, atteinte d’une maladie vasculaire rare, touche à sa fin. Il manque encore 16.000 euros pour financer son opération.

Lu. P.
 La maladie de Claire avance: elle n’a désormais plus de sensation dans la partie droite de son corps.
La maladie de Claire avance: elle n’a désormais plus de sensation dans la partie droite de son corps. ©ÉdA

Nous vous parlions, il y a quelques semaines, de Claire Sonck, 26 ans, fille aînée de Gaston Sonck, un commerçant durbuysien, et de Cécile Gaillard, originaire de Harre (Manhay). La jeune femme souffre d’une maladie vasculaire très rare. Son opération vitale ne peut être réalisée que par deux chirurgiens dans le monde, dont un se trouve en Allemagne. Sa famille avait lancé au mois d’avril une cagnotte pour couvrir les frais des soins chiffrés à environ 50000 €. Malgré l’engouement dans la population, cette somme n’a pas encore été réunie.