Chez Madeleine à Magerotte, un café «comme dans le temps»

Le café « Chez Madeleine » ouvrira ses portes ce samedi à Magerotte (Sainte-Ode). Une extension de la brasserie Demanez aux saveurs authentiques.

Thierry LEFEVRE
 France-Lise Caron et toute sa famille animeront avec une confrérie chez Madeleine tous les week-ends.
France-Lise Caron et toute sa famille animeront avec une confrérie chez Madeleine tous les week-ends. ©ÉdA

On s’attriste souvent de la fermeture des cafés dans nos villages. Eh bien à Magerotte (Sainte-Ode), c’est l’inverse. En effet, "Chez Madeleine" ouvrira ses portes officiellement ce samedi 2 juillet . "C’est l’occasion qui a fait le larron , explique France-Lise Caron. Avec Sébastien (Demanez, le créateur de la brasserie Demanez décédé inopinément en juin 2021), nous avons décidé d’acquérir cette maison qui jouxtait la brasserie, là où vivait Madeleine. Au départ, c’était pour réaliser un endroit de dégustation. Cependant, lors du confinement, on a abattu le mur entre l’ancienne cuisine et le salon pour créer une pièce plus grande. Et tout s’est enchaîné. On a récupéré le bar ancestral du comité de Magerotte qui trône à présent dans la pièce. Des amis nous ont offert des objets. Et puis il y a beaucoup de seconde main. Ils ont tous une histoire: des chaises, des tables et les tabourets viennent du café Flamant à Morhet. Il y a aussi une table des parents de Sébastien ou encore une qui était dans la maison quand on a acheté la maison."