La crise sanitaire n’a pas freiné Idélux

C’est à Houffalize, ce mercredi, que les AG des différentes composantes d’Idélux se sont tenues. Le bilan est dans l’ensemble positif.

Jean-Michel Bodelet
 Les responsables d’Idélux et de ses déclinaisons ont tiré le bilan de 2021.
Les responsables d’Idélux et de ses déclinaisons ont tiré le bilan de 2021. ©ÉdA

Des chiffres, des données, des projets. Très nombreuses ont été les informations reçues par les représentants des entités partenaires de l’intercommunale Idélux, ce mercredi à Houffalize. Là où se tenaient les assemblées générales d’Idélux Projets publics, Idélux Finances, Idélux Eau, Idélux Environnement et Idélux Développement. Une constante dans le chef des présidents de ces 5 entités: la crise sanitaire a encore fortement marqué l’année 2021. Tous ont fait face. Autre point épinglé, celui de l’effet "nimby", de plus en plus présent lorsque des projets sont lancés. Pas toujours facile de jongler avec tout cela, comme le note Élie Deblire, d’Idélux Développement: "Il y a les enjeux écologiques, les procédures lourdes, les freins budgétaires et les crises successives." Le travail est cependant bien là et les dossiers sur la table sont nombreux.