MESA | Des chiffres supérieurs que lors de l'édition 2019

La MESA a débuté ce mardi. On fait le point avec Didier Ameeuw.

commandant Didier Ameeuw
 -- COMMENTAIRES -- Le commandant Le commandant Didier Ameeuw, directeur de la MESA
-- COMMENTAIRES -- Le commandant Le commandant Didier Ameeuw, directeur de la MESA

Commandant Didier Ameeuw, vous êtes directeur MESA.Pouvez-vous tirer un premier bilan de ce jour d’ouverture?

Au départ de la cité ardoisière, nous avions ce matin 3100 inscrits civils en ligne, plus les inscrits de dernière minute en présentiel. Il faut ajouter 300 militaires au camp de Bastogne sans compter les détachements d’un jour. Ce mardi, nous avions 350 élèves.Un nombre peu élevé, mais les épreuves du COB ont lieu ce jour.Pour la journée de vendredi, ils sont 1000 élèves à être d’ores et déjà inscrits et également plus d’un millier de militaires.

Tout s’est bien passé?

Heureusement la canicule est dernière nous! Nous avons eu la pluie au rendez-vous lundi pour la fin de la construction des camps, mais les averses se sont vite estompées. Nous devrions être 17000 marcheurs au total.Nous serons au-dessus des chiffres de 2019. Il y a à nouveau ce bel engouement à participer, à partager ensemble des bons moments de grande convivialité.