Le Libramontois harceleur est aussi le champion wallon des interpellations citoyennes

Accusé de harcèlement, ce Libramontois sexagénaire est un récidiviste. Il est poursuivi pour avoir importuné une dame qu’il poursuit de ses avances depuis de longues années.

Christian VAN HERCK
 Le Libramontois est arrivé furibard à l’audience à Neufchâteau, invectivant les magistrats et les avocats de la partie adverse.
Le Libramontois est arrivé furibard à l’audience à Neufchâteau, invectivant les magistrats et les avocats de la partie adverse.

C’est à un véritable show que les quelques personnes présentes ont assisté hier en fin de matinée au tribunal correctionnel de Neufchâteau. Le prévenu accusé d’avoir harcelé une dame, dont il s’est épris, est bien connu à la fois de la justice, mais aussi du monde politique de sa commune de résidence de Libramont. Sur le plan judiciaire, il a été condamné par le tribunal correctionnel de Liège à 18 mois de prison pour avoir harcelé la même dame que celle qui a porté plainte dans l’affaire instruite hier. Il avait obtenu un sursis probatoire à la condition de n’approcher ni de près ni de loin celle qui fait l’objet de ses rêves. Sur le plan politique, il s’est fait plusieurs fois remarquer au conseil communal de Libramont en usant de son droit pour multiplier les interpellations citoyennes sur des sujets les plus variés, parfois sérieux, souvent farfelus.