Cyberattaque: des mois avant un retour à la normale à Vivalia

Il faudra certainement plusieurs mois à Vivalia pour se remettre de la cyberattaque plus tentaculaire et plus profonde que celles subies par d’autres hôpitaux.

Lydie Picard
 En interne, il faudra plusieurs mois pour revenir à la normale.
En interne, il faudra plusieurs mois pour revenir à la normale. ©BELGA

La tentation est grande de comparer la cyberattaque subie par Vivalia avec de précédentes attaques informatiques qui ont touché il y a peu d’autres hôpitaux wallons: la clinique Saint-Luc à Bouge en octobre 2021, le centre hospitalier de Wallonie picarde (CHwapi) en janvier 2021, la clinique André Renard à Herstal en septembre 2021 et mars 2019. Et pourtant, la cyberattaque qui a frappé de plein fouet les hôpitaux de la province de Luxembourg, la nuit du 13 au 14 mai, est d’une envergure toute autre, bien plus tentaculaire, et surtout bien plus profonde.