Une centaine de personnes à la manifestation syndicale à Arlon pour la hausse des salaires

En fin de matinée, le front commun syndical FGTB et CSC s’est retrouvé avec une petite centaine de militants sur le parvis de l’hôtel de ville d’Arlon. Bruno Antoine, pour la CSC et Joël Thiry, pour la FGTB ont fustigé l’attitude attentiste du gouvernement qui ne réagit pas devant la hausse des prix de l’énergie et des produits alimentaires. De nombreux ménages plongent dans la précarité, d’autres dans la grande pauvreté. Un âne tirait une charrette pour rappeler les difficultés des travailleurs quand ils font le plein de leur voiture pour aller travailler.

CVH

Parmi les revendications syndicales, vient, en tête de liste, la volonté d’augmenter les salaires. La manifestation de ce vendredi, qui se voulait symbolique, est aussi un appel aux travailleurs pour qu’ils se mobilisent pour la grande manifestation nationale prévue à Bruxelles, le 20 juin.

À la fin d’une manifestation calme et bon enfant, une soupe populaire a été servie pour symboliser ces caddies qui coûtent de plus en plus cher.

Sur le même sujet