Hé poète, l’auto électrique a besoin de toi!

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

Hé poète, l’auto électrique a besoin de toi!
Zapf DINGBATS

Et alors il faut aussi, évidemment, changer les mots… En trouver d’autres pour la dire dans ses nouveaux états.