Médery veut passer en positif

Si Marloie espère encore un succès pour être rassuré, Mormont n’a plus de souci à se faire. Et peut se pencher vers la prochaine saison.

Interview: Daniel Jonette
 Médery ne s’inquiète pas trop des nombreux départs.
Médery ne s’inquiète pas trop des nombreux départs. ©ÉdA Mathieu Peltgen

Avec huit longueurs d’avance sur Oppagne, actuel et éventuel barragiste, à trois journées du terme, Mormont n’a plus à craindre le souffle de ses poursuivants avant d’en terminer par trois rencontres à domicile (Marloie, Raeren, Sprimont). C’est sans doute le bon moment pour faire le point avec Philippe Médery, le T1 des Oranges.