Un projet de quatorze éoliennes

Luminus et Electrabel lancent le projet de 14 éoliennes aux abords de l’E 25. Le bourgmestre attend le rapport d’incidence.

Un projet de quatorze éoliennes
vaux-sur-sûre projet éolien ©EdA

Le vent qui souffle dans les airs de la commune de Vaux-sur-Sûre fait des envieux depuis quelques années. Les projets fleurissent comme des coquelicots à la fin du printemps. Après l'installation de six éoliennes à Villeroux et les projets de Jodenville, de Chenogne ou encore de Juseret, c'est un nouveau projet qui vient de sortir, celui lancé par les sociétés Luminus et Electrabel pour l'implantation d'un parc éolien de 14 éoliennes de part et d'autre de l'autoroute E25 entre les villages de Bercheux, Juseret et Nives. « Sur le principe, on ne peut pas empêcher ce projet,précise le bourgmestre Yves Besseling. Il y a déjà eu d'autres dossiers, mais l'étude d'incidence les a rejetés. Je ne suis d'ailleurs pas sûr qu'ils veulent vraiment installer les quatorze éoliennes, mais cherchent les endroits qui seraient « acceptables ». Nous attendons donc l'étude d'incidence pour nous positionner. Ici, c'est le vol à basse altitude qui pourrait bien leur être néfaste. » Même s'il n'est pas un ardent défenseur de l'implantation des éoliennes sur les terres sûriennes, le mayeur n'a pas eu d'écho négatif concernant celles installées à Villeroux. D'autres dossiers sont encore dans les cartons des investisseurs éoliens comme celui du prolongement du champ de Villeroux qui pourrait se prolonger sur les hauteurs des villages d'Assenois et de Clochimont. Le projet Luminus-Electrabel sera présenté à la population le jeudi 23 juin à 19 h 30 à la salle « Le Bar à Thym » à Vaux-sur-Sûre et les observations concernant l'étude d'incidence doivent parvenir au collège pour le 8juillet. ¦