Sprimont: le beau-père encourt 4 ans de prison

Un homme âgé de 41 ans encourt quatre ans de prison devant la cour d’appel de Liège où il doit répondre d’avoir commis des attentats à la pudeur, des coups et blessures sur les trois enfants de sa compagne et un viol sur l’aînée, âgée de 8 ans. Des faits qu’il aurait commis entre 2016 et 2017. Le suspect aurait également frappé sa fille. Le parquet général a estimé que si le délai raisonnable pour juger ce dossier n’avait pas été dépassé, il aurait requis une peine de six ans de prison ferme.

Sarah Rasujew
 Des faits qui auraient été commis entre 2016 et 2017.
Des faits qui auraient été commis entre 2016 et 2017. ©- 

Lorsque la maman travaillait, le beau-père s’occupait des enfants. Lors de sa comparution devant le tribunal, le prévenu s’est lui-même décrit comme quelqu’un d’autoritaire. Malgré tout, il a nié la plupart des faits de coups, mais aussi les attentats à la pudeur et le viol mis à sa charge.