«Les sensations ne sont pas dégueues»

Maillot du Pesant sur les épaules, Bastien Dethier roulera son premier Liège-Bastogne-Liège espoirs, ce samedi.

Antoine VIDUA
«Les sensations ne sont pas dégueues»
Bastien Dethier aura-t-il le sourire à l’arrivée de Blegny, samedi? ©ÉdA AV

Au départ de la place Général Mc Auliffe, ce 20 avril sur le coup de 12 h 15, il fera partie des «novices» sur l’épreuve. Désormais sociétaire du Pesant Club Liégeois, le Thimistérien dispute sa première saison chez les espoirs, lui qui avait marqué une «pause», en 2018, au sortir d’une catégorie juniors vécue au sein du Vélo Club Ardennes. Ce Liège-Bastogne-Liège espoirs, 34e du nom, sera ainsi une découverte pour lui.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.