« Une vraie ambiance foot le soir »

Benoît : «Il s’agit d’un match important comme tous les autres, il n’a pas de saveur particulière. À Fize, je ne connais que les deux joueurs qui évoluaient à Solières la saison passée (NDLR : Sylla et Parmentier). En ce qui concerne l’heure de la rencontre, j’estime qu’on sent beaucoup mieux une ambiance de match le samedi soir. Si on pouvait faire ça chaque week-end, ce serait nettement mieux.»

C.R.

Benoît (26 ans), Philippe (39 ans), comment abordez-vous ce derby villersois, un samedi soir ?