Soumagne: déclaré coupable de harcèlement contre la bourgmestre quand il était échevin

Pierre Brzakala a bénéficié de la suspension du prononcé. Selon les témoins, il tenait des propos sexistes, irrespectueux voire menaçants.

Sarah Rasujew
Soumagne: déclaré coupable de harcèlement contre la bourgmestre quand il était échevin

La cour d’appel de Liège a accordé une suspension du prononcé à Pierre Brzakala, 72 ans, l’ancien échevin de l’Enseignement de Soumagne, qui a été reconnu coupable d’avoir harcelé Mme Chantal Daniel, l’ancienne bourgmestre PS de Soumagne. Des faits commis entre le 23 septembre 2013 et le 9 juin 2017.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...