Ils tenaient des bars de prostitution

Les avocats de la défense ont commencé les plaidoiries dans un dossier à charge d’une quinzaine de prévenus qui doivent répondre de leur implication à des degrés divers dans la tenue de maisons de débauche à Seraing dans la rue Marnix et d’un bar à champagne à Oreye (lire notre édition d’hier).

Sarah Rasujew

Lors de la précédente audience, le parquet avait requis des peines cumulées pour un total allant jusqu’à quatre ans et dix mois de prison à l’encontre du principal prévenu.