Et maintenant, que peut-on attendre d’Ougrée?

La première tranche en poche, les Ougréens ont déjà rempli leur objectif principal. Gare maintenant au relâchement.

Florian Caspers
Et maintenant, que peut-on attendre d’Ougrée?
À l’image d’Abou Guilmi, Ougrée est tout simplement en feu. On tient peut-être là les grands favoris au titre. ©Léva

On n'a encore disputé que neuf rencontres, mais une équipe de P2A a d'ores et déjà réussi sa saison. Cette équipe, c'est Ougrée qui, en début d'année, espérait pouvoir prendre part au tour final. Grâce à neuf premières joutes parfaites, la tranche est en poche pour les hommes d'Alain Colomberotto, assurés de poursuivre leur saison au-delà du 1er mai… sauf s'ils sont champions! «On va dire que le maintien est acquis, rigole Abou Guilmi. Mais oui, notre objectif principal est atteint avec cette qualification pour le tour final. On avait dit cela car on savait que Hannut avait bien transféré, que Braives avait une bonne équipe, tout comme Momalle. On ne savait donc pas trop à quoi s'attendre. On voulait voir en fonction de notre début de saison.»