Une cellule Martin et co

Luscinia Nature, qui proposait déjà des balades, voyages et stages nature, s’est mis depuis peu en ASBL. Le trio a décidé d’y intégrer une «cellule Martin et co» en mettant sur pied des actions spécifiques de préservation.

S.L.

Première opération réalisée de la fin de l’été à octobre: rénover les berges de l’Ourthe-Amblève pour favoriser la nidification. «Ce sont des travaux d’aménagement menés avec l’autorisation de la DNF, note Pascal Missoten. En kayak, avec Christophe, on a arpenté les berges pour les dévégétaliser, entre Remouchamps et Angleur.» Dès janvier, l’association mènera des recensements sur les différents secteurs afin de surveiller l’évolution des travaux réalisés et éventuellement des couples reproducteurs. Les suivis seront réalisés avec une fiche détaillée. «On pourra ainsi évaluer l’ampleur du nombre de couples nicheurs avec rapport rendu aux deux Contrats-rivière concernés.»