Une berme centrale entre le rond-point des vaches et celui de Fraineux

Des travaux sont en cours route du Condroz à Nandrin. Une berme avec un trottoir sera créée pour empêcher les tourne-à-gauche.

Sarah Janssens
Une berme centrale entre le rond-point des vaches et celui de Fraineux
C’est ici, entre le rond-point des vaches et le rond-point de Fraineux qu’un trottoir va être aménagé sur la berme centrale. ©Eda

Des piquets rouges ramenant les automobilistes sur une bande après la sortie du rond-point des vaches, voilà qui doit en faire râler plus d'un dans les traditionnels bouchons aux heures de pointe. «Je n'étais pas au courant», avoue le bourgmestre Michel Lemmens. Ses renseignements pris, « c'est la DGO4 qui a pris le parti de mettre en œuvre un trottoir sur la berme centrale entre les deux ronds-points. Des travaux qui ne devraient pas prendre plus de deux semaines», rassure-t-il. Cette berme (conçue en bordures collées) empêchera notamment les gens qui sont dans le complexe commercial où se trouvent l'Apéro Café et la boulangerie Crosset de traverser la voirie pour tourner directement sur la bande Marche-Liège à la place d'aller jusqu'au rond-point, ce qui a encore occasionné un accident il y a quelques semaines. «Dans la foulée, nous ferons des marquages au sol pour ramener la bande Liège-Marche à une bande, avec une bande qui dessert le complexe. Ce sera le même genre d'aménagement que le long des commerces près du rond-point du Monastère.» Cette bande sera, par ailleurs, ramenée à 70km/h. «Mais pas la bande Marche-Liège qui restera à 90km/h vu qu'il n'y a que des champs sur la droite.»

À terme, dans un ou deux ans, verront le jour un trottoir rue de Dinant et une piste cyclable dans le sens Marche-Liège qui ira de Tinlot jusqu'à Boncelles. «Nous avons une réunion prévue le 1er octobre pour discuter des différents investissements de mobilité que nous ferons prochainement sur la route du Condroz, conjointement Nandrin et Tinlot. Nous discuterons notamment de cette piste cyclable et du rond-point qui pourrait être fait à l'Aldi. Ce qui est sûr, c'est que nous avons envie d'engager au plus vite les 6 millions d'euros prévus pour des aménagements de la route du Condroz par le gouvernement précédent pour les conserver.» Et le bourgmestre de conclure: « Il faut dire que le rond-point du monastère est une réussite. Il a permis de bien fluidifier la circulation, tout comme le parking multimodal et même le WEL. On compte désormais une vingtaine de personnes dans chaque bus. Il faut continuer dans cette voie.»