Nethys vend Win… une seconde fois !

Le montant de la transaction est estimé à 50 millions.

Jean-Michel Crespin
La vente de Win a été décidée par les CA de Nethys et Enodia
©BELGA

On s’en souvient en 2019, L’alors tout puissant Stéphane Moreau avait décidé de la mise en vente d’une des filiales de Nethys à son “ami” François Fornieri. Le plan prévoyait que la société WIN, puisque c’est d’elle dont il s’agit, changeait de propriétaire pour une somme de 8 à 10 millions, alors qu’incontestablement elle en valait beaucoup plus. Mais devant le tollé que cela avait provoqué, la vente avait été annulée. Mais ce n’était que partie remise puisqu’e, juin dernier, le conseil d’administration de Nethys, en concertation avec ceux d’Enodia et de Win avait… une nouvelle fois, décidé d’étudier la mise en vente ou la cession partielle de cette société liégeoise spécialisée dans les services informatiques.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...