L’Ampsinoise lance un festival claquettes à Liège

L’Ampsinoise Stéphanie Detry et son compagnon Josh Hilberman, claquettistes professionnels, lancent le 2e Tap Liège Festival.

Sabine lourtie
 Stéphanie Detry a réalisé un petit numéro claquettes dans le spectacle d’André Rieu pour qui elle est pianiste et violoniste.
Stéphanie Detry a réalisé un petit numéro claquettes dans le spectacle d’André Rieu pour qui elle est pianiste et violoniste. ©Marcel van Hoorn  – Ledom

Dès ce samedi et durant toute l’année, les claquettes vont résonner à Liège grâce au Tap Liège Festival 2023. Derrière ce jeune festival qui en est à sa deuxième édition et qui réunit des compagnies professionnelles du monde entier, on retrouve Stéphanie Detry, 49 ans, originaire d’Ampsin, et son compagnon, Josh Hilberman, 56 ans, belgo-américain. Ils sont claquettistes professionnels, elle depuis 12 ans, lui depuis 30 ans, et ensemble, ils ont fondé le club de claquettes de Liège qui accueille aujourd’hui sur son plancher une centaine de membres de 8 à 80 ans. C’est autour des claquettes que le couple s’est d’ailleurs rencontré. Stéphanie a suivi le conservatoire de Liège pour devenir musicienne. Pianiste, violoniste, elle a rejoint l’orchestre d’André Rieu avec lequel elle a tourné dans le monde entier pendant 23 ans, soit 2 000 concerts à son actif ! "Les claquettes, c’est un rêve d’adolescente, confie-t-elle. Il y a 12 ans, j’ai décidé de m’y mettre en profitant des tournées pour me former auprès des professeurs que je trouvais dans chaque pays. C’est dans un stage de claquettes à Barcelone que j’ai rencontré Josh, il avait déjà une impressionnante carrière dans la discipline." L’amour est passé par là et en 2013, l’Américain est finalement revenu dans les bagages de Stéphanie, en Belgique, pour y vivre définitivement. Les deux artistes, renommés sur le plan international, ont décidé de vivre leur passion à fond, ensemble. Deux ans plus tard, ils lancent leur club de claquettes à Liège, qui très vite connaît un succès. "On a d’abord loué la salle puis on l’a achetée et on en a fait un bel outil, avec un grand plancher flottant." C’est là qu’on y donne des cours pour tous les âges et tous les niveaux, des stages, des masterclass, des rencontres…

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...