À Liège, l’ours du marché de Noël détruit après Belgique-Maroc: "Ils venaient chercher la bagarre"

Ce dimanche, après le match de football du Mondial Belgique-Maroc, des supporters marocains sont descendus sur le marché de Noël de la place Saint-Lambert, à Liège. Ils ont détruit l’ours géant.

Jacques Duchateau

Après le match de football Belgique-Maroc de ce dimanche après-midi et la victoire marocaine, des incidents ont éclaté dans diverses villes du pays, dont Bruxelles et Anvers.

À Liège, environ cinquante personnes s’en sont prises au commissariat de Droixhe, détruisant, entre autres, un véhicule de police.

Sur la place Saint-Lambert, des supporters marocains sont descendus sur le marché de Noël, qui était alors ouvert et où de nombreux Liégeois étaient venus faire leurs emplettes ou boire un verre tranquillement.

Les supporters sont montés sur l’ours géant du marché de Noël. La structure n’a pas supporté le poids de ces personnes et s’est cassée en deux. Ils ont alors tenté de faire tomber l’arche qui entoure l’ours. Celle-ci est lestée avec des poids de plusieurs centaines de kilos. Il y avait donc un risque majeur.

 Liège – L’ours du marché de Noël détruit après le match de football Belgique-Maroc.
Liège – L’ours du marché de Noël détruit après le match de football Belgique-Maroc. ©Jacques Duchateau

Anonymat

Ce lundi matin, les premiers commerçants arrivés sur le marché ne préféraient pas témoigner, du moins à couvert.

L’un d’eux nous explique malgré tout: "Ils sont arrivés sur le marché et clairement ils cherchaient la bagarre. Heureusement, les clients qui étaient là n’ont pas bougé. On a enlevé l’écharpe des Diables rouges de notre stand, par prudence. Ils ont saccagé un autocar qui passait par là, se hissant sur le toit par les aérations. Ils ont klaxonné pendant plus d’une heure et c’était assez chaud. Le problème, qu’ils gagnent ou qu’ils perdent, le résultat après c’est le même."

Un constat amer au moment de rouvrir les échoppes du marché de Noël.

 Liège – L’ours du marché de Noël détruit après le match de football Belgique-Maroc.
Liège – L’ours du marché de Noël détruit après le match de football Belgique-Maroc. ©Jacques Duchateau

À Liège, l’ours du marché de Noël détruit après Belgique-Maroc: « Ils venaient chercher la bagarre »

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...