Liège : Une action pour lutter contre la violence faite aux femmes

Vert Ardent a collé de fausses plaques de rue aux noms de victimes de féminicides

Jean-Michel Crespin
Des plaques de rue ont été collées en mémoire aux féminicides.
Des plaques de rue ont été collées en mémoire aux féminicides. ©JMC

À l’occasion de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, des militantes Vert Ardent ont mené une action symbolique dans des rues du centre de Liège. Menée la nuit de jeudi à vendredi, cette action a consisté à coller de fausses plaques de rue reprenant le nom des 20 victimes de féminicides pour cette année : Myriam, Teresa, Meryeme, Ann, Delphine, Madisson, K. O., Véronique, Marly, Sandra, Magali, Coline, Flavienne, Candice, Lamia, Lucia, Yohanne, Rosa, Julienne et Anita.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.