Quelque 18.000 personnes au Festival international du film de comédie de Liège

La 7e édition du Festival international du film de comédie de Liège s’est refermée lundi soir sur un succès de fréquentation avec quelque 18.000 personnes, renforçant ainsi sa position de premier festival européen dédié à la comédie internationale.

Quelque 18.000 personnes au Festival international du film de comédie de Liège
©Christophe Toffolo

Le Festival s’est déroulé au cœur de la Cité ardente du 3 au 7 novembre derniers. Plus de 18.000 personnes y ont pris part, contre 13.000 en 2021. La prochaine édition est d’ores et déjà annoncée du 2 au 6 novembre 2023, ont indiqué jeudi les organisateurs.

Une vingtaine de longs et courts métrages étaient en compétition. Ils ont été visionnés par un jury, présidé pour les longs métrages par l’acteur Bernard Farcy et par l’imitateur et humoriste Laurent Gerra pour les courts métrages. Plusieurs prix ont été décernés, dont le prix de l’interprétation féminine à Jasmina Douieb dans le film belge "L’employée du mois", de Véronique Jadin. Ce même film a également reçu le prix de la Province de Liège.

Le Grand prix de cette 7e édition a été attribué au long métrage « La mia ombra è tua », d’Eugenio Cappuccio (Italie).

On y a dénombré plus de 160 invités nationaux et internationaux représentant tous les métiers du cinéma (acteurs, réalisateurs, producteurs, scénaristes et techniciens). Parmi eux, on y a notamment vu André Dussollier, Karin Viard, Benoît Poelvoorde, Christian Clavier, Gérard Jugnot, Patrick Bruel, Jean-Marie Poiré, Kev Adams, Bruno Solo ? Ce fut l’occasion pour Patrick Bruel d’être fait citoyen d’honneur de la ville de Liège.

"Succès confirmé dans les salles puisque plus de 85% d’entre elles étaient complètes pour les projections comme pour les rencontres spéciales. Le Forum de Liège, quant à lui, a affiché deux fois sold-out lors des cérémonies d’ouverture et de clôture", relèvent les organisateurs.

A noter que le Walk of Frame de la rue Pont d’Avroy a été agrémenté de nouvelles dalles, à savoir celles de Bernard Farcy, Benoît Poelvoorde, André Dussollier, Christian Clavier, Pierre Richard, Patrick Bruel et Karin Viard.