100 aide ménagères recherchées dans la province de Liège

L’entreprise wallonne XLG (anciennement Domestic Services) entend engager 100 aide-ménagères en province de Liège.

Th.L.
XLG est le plus grand employeur francophone du secteur des titres-services et emploie une aide-ménagère sur quinze en Wallonie et à Bruxelles.
XLG est le plus grand employeur francophone du secteur des titres-services et emploie une aide-ménagère sur quinze en Wallonie et à Bruxelles. ©D.R.

Dans un secteur extrêmement morcelé, XLG est le plus grand employeur francophone du secteur des titres-services et emploie une aide-ménagère sur quinze en Wallonie et à Bruxelles. Depuis ce 1er octobre, XLG va octroyer des chèques-repas de 4,70€, un montant supérieur à la moyenne du secteur, à ses aide-ménagères afin de les aider à faire face à la crise économique. L’axe majeur de la stratégie de renforcement de l’entreprise s’articule autour des collaborateurs, XLG veut donc rafraîchir le secteur des titres-services en revalorisant la rémunération de ses aide-ménagères et en renforçant leur bien-être.

La crise économique actuelle renforce le risque de basculement surtout quand il n’y a pas un second salaire dans le ménage. XLG suggère donc de renforcer leur pourvoir d’achat. Et ce, pour aider ses aide-ménagères à faire face à la crise économique.

Un travail pénible, solitaire et mal rémunéré.

"Le statut des aide-ménagères n’est pas suffisamment valorisé aujourd’hui", a indiqué Gatien Laloux, CEO de XLG. "Elles effectuent un travail pénible, solitaire et mal rémunéré. Pourtant, le travail qu’elles effectuent dans les maisons est essentiel pour les citoyens, elles sont les garantes de la propreté domestique. Mettre en place des actions concrètes pour améliorer leur bien-être et renforcer leur pouvoir d’achat est, à mon sens, la meilleure façon de valoriser le métier. C’est ce que nous avons décidé de faire depuis ce 1er octobre."

Le bien-être au cœur de la stratégie de développement

Le bien-être est au cœur des valeurs de XLG qui propose un encadrement de qualité à ses aide-ménagères. Des moments d’échanges sont régulièrement mis en place et l’on n’y parle pas que de travail.

XLG recherche 100 aide-ménagères en province de Liège

Renforcer le bien-être et le pouvoir d’achat des aide-ménagères est aussi une façon de lutter contre un absentéisme qui est prégnant dans le secteur. La demande est plus forte que l’offre, c’est pourquoi embaucher est aussi urgent que nécessaire. L’attractivité de l’employeur est un élément-clé dans ce contexte.

"L’objectif est de percer davantage dans le secteur des titres-services avec une forte connotation humaine pour l’ensemble de nos collaborateurs. Nous disposons aujourd’hui de 6,9% des parts du marché en Wallonie et à Bruxelles, ce qui signifie que plus ou moins une aide-ménagère sur 15 est occupée chez XLG. Cependant, nous cherchons encore à embaucher plusieurs centaines de personnes, notamment en province de Liège. Si demain nous avions 600 aide-ménagères qui viennent frapper à notre porte, nous leur trouverions des clients sans aucun problème."