Le personnel infirmier du bloc opératoire du MontLégia en grève

Le personnel infirmier du bloc opératoire de la clinique du MontLégia, à Liège, est en grève ce jeudi.

Belga
 Image d’illustration
Image d’illustration ©BELGA

En cause, une surcharge de travail liée au manque de personnel et au volume important d’interventions. Le personnel en colère exprime ses revendications face à l’hôpital, a indiqué jeudi Arnaud Lechanteur, secrétaire permanent CNE pour les hôpitaux privés.

Ce mouvement a été initié en front commun syndical (CNE, Setca, CGSLB) et s’inscrit dans le cadre du préavis de grève déposé il y a environ trois semaines. Le personnel infirmier du bloc opératoire du MontLégia, soit une septantaine de personnes, dénonce une surcharge de travail liée à un manque de personnel et un volume important d’interventions.

"Le personnel est surchargé au point de devoir parfois assurer plusieurs salles d’opération en même temps et de devoir faire avec les moyens du bord. Cela dure depuis de nombreux mois", précise le secrétaire permanent CNE. "La direction répond qu’elle est confrontée à une pénurie dans le secteur et qu’il lui est difficile d’engager. Si elle n’arrive pas à trouver du personnel, il faut alors réduire le nombre d’opérations afin que le travail puisse être accompli correctement sans que le personnel ne doive courir partout et être à la limite de la faute."

Celui-ci précise que seules les opérations urgentes ont été maintenues, les non-urgentes ayant été annulées.

Jusqu’ici, les échanges entre la direction et les syndicats n’ont pas permis d’aboutir à un accord. "Les discussions ne sont pas rompues mais il y a un manque d’écoute des travailleurs. Nous remettrons ce jour une contre-proposition", ajoute le représentant syndical.

Il est prévu que le personnel infirmier du bloc opératoire reprenne le travail vendredi.