Nuisances à Liege Airport: les 7 mesures urgentes selon les riverains

En marge de l’enquête publique et du permis d’exploitation, c’est donc le fonctionnement même de l’aéroport liégeois que le comité de riverains Liège Air Propre (Clap) dénonce… “Pour nous en effet, il est impossible d’octroyer le permis d’extension car avec tous ces manquements, c’est même le permis actuel que nous remettons en cause”, explique Pierre Bernard, président du Clap. “Soyons clairs, nous ne sommes pas contre une activité aéroportuaire ou ce permis, mais pas dans ces conditions. Nous écoutons des bobards depuis 25 ans”. Le Clap dit aujourd’hui exiger de la Région wallonne une série de “mesures immédiates et incontestables” :

Nuisances à Liege Airport: les 7 mesures urgentes selon les riverains
Marc Bechet

L’interdiction des vols de nuit des avions bruyants.

L’interdiction des vols d’avions anciens, bruyants ou polluants.

L’interdiction à Bierset des avions pouvant compromettre la sécurité des centrales nucléaires.

Un moratoire sur les chantiers d’extension de l’aéroport tant qu’une étude d’incidences globale et conforme aux législations n’aura pas été menée.

La relocalisation de la station de mesures de la qualité de l’air de l’aéroport établie en violation de la législation et qui mesure actuellement la qualité de l’air frais entrant dans la zone aéroportuaire.

Un monitoring constant et une communication non différée envers les citoyens de la qualité de l’air affectée par l’exploitation de la zone aéroportuaire.

La mise en place d’un système de pénalités et de sanctions efficaces pour prévenir le non-respect des trajectoires et des seuils de bruits par les aéronefs.