Durbuy: à la dérive en BD avec les bateliers au fil de l’Ourthe

Le 2e tome de la BD "Ainsi font les rivières" de Stéphane Dizier, et Luc Godart qui a rejoint l’aventure, est en prépublication sur Ulule, la plateforme de "crowfunding". Une saga familiale qui fait revivre les riches heures de la batellerie sur l’Ourthe.

J.B.

Ainsi font les rivières! Sous ce joli titre se cache en réalité une émouvante saga familiale sur fond de batellerie. Un projet, que l'on doit au dessinateur de bande dessinée, Stéphane Dizier, qui fait sinuer les destins de ses héros au fil des méandres de l'Ourthe, entre Liège, Esneux et Barvaux. "Il faut rappeler qu'à la moitié du XIXe siècle, période lors de laquelle j'ai décidé de situer la série, la batellerie faisait vivre de nombreuses familles et constituait la principale économie le long de la rivière. C'est à cette époque également que commence le creusement du canal de l'Ourthe. Une période charnière où la batellerie a changé. On est passé de la batellerie sauvage à la batellerie avec chevaux, dans les deux sens de navigation. Les hernas, des bateaux plus gros ont alors remplacé les betchètes".