La Grenouille, bière solidaire, a récolté plus de 50 000€ pour les enfants victimes des inondations

Bilan enthousiasmant pour la bière La Grenouille, lancée pour récolter des fonds à destination des victimes des inondations à Liège.

Arnaud Wéry
La Grenouille, bière solidaire, a récolté plus de 50 000€ pour les enfants victimes des inondations
Les fonds récolés ont principalement permis de mener des actions pour le bien-être des enfants vivant dans les familles sinistrées par les inondations, comme par exemple des excursions. ©Doc

"Des résultats presque inespérés." Au moment de faire le bilan de leur opération de solidarité envers les sinistrés des inondations de juillet 2021, les initiateurs de la bière La Grenouille sont bien conscients du chemin parcouru depuis la fin de l'été. Patrice Toussaint, l'un des initiateurs, nous confiait alors croiser les doigts pour parvenir à écouler les 10 500 bières brassées par la Brasserie de Liège.

Cinq mois plus tard, l'opération de solidarité lancée par l'asbl CJST (Centre de la Jeunesse du Sart-Tilman) est un succès: "Nous avons fait brasser à la brasserie de Liège 20 000 bières, des Triples et des bios 'saison'. Il en reste environ 900 à vendre. Outre les particuliers, nous avons collaboré avec des nombreux magasins locaux sensibilisés à notre action."

50 000€ récoltés grâce aux ventes et à la générosité

Au total, la Grenouille a permis de récolter plus de 50 000€. "Ce montant n’est pas uniquement le résultat des ventes de bières, il est aussi lié à la générosité de nos sponsors et généreux donateurs, détaille Patrice Toussaint. Ce sont des indépendants (des amis de membres de l’asbl qui sont avocats, pharmaciens, ingénieurs, ...), des entreprises ou des associations qui ont entendu parler de notre action via les médias ou réseaux sociaux. Par exemple, une association de football en salle de la Région Bruxelloise nous a versé 5 000€. La société John Cockerill a financé deux brassins (10 000€) en sensibilisant ses employés à cette action."

Déjà des actions concrètes

L’association a rapidement pu mener des actions ciblées grâce à l’argent récolté. "Le gros de nos actions s’est focalisé sur le bien-être des enfants vivant dans les familles sinistrées par les inondations."

Et pour se faire, les bénévoles ont travaillé de manière méthodique. "Notre équipe de 4 filles (Marie, Patricia, Laurie et Cécile) a contacté les associations, les écoles, les familles sinistrées, les staffs des mouvements de jeunesse de toute la région pour leur proposer notre aide. Les retours et les mercis que nous avons reçus en retour furent parfois très touchants. La semaine dernière par exemple l’école des devoirs de Trooz a mis sur pied l’organisation d’un stage pour les jeunes au carnaval. “ Sans le matériel que vous nous avez offert (ils avaient fait une liste pour un montant de 2 000€ que nous avons financés), cela n’aurait pas été possible ” nous ont-ils confié."

D’Esneux à Verviers

Le champ d’action des bénéficiaires de l’ASBL est très large, s’étendant d’Esneux à Verviers. Et touchant une série de domaines.

Les bénéfices de la Grenouille ont par exemple permis d'intervenir dans les cotisations des mouvements de jeunesse du Sart-Tilman mais aussi des unités scouts d'Angleur, de Chénée, de Tilff, de Vaux-sous-Chèvremont, de Dolhaim-Limbourg, d'Esneux, de Hony et de Trooz.

Les élèves des écoles communales de Kinkempois et d'Angleur et de l'école Saint Eloi d'Angleur ont pu partir en excusion à L'Aquarium, à la ferme pédagogique et au Préhistosite de Ramioul. Les élèves de l'école Andréa Jadoule située à Liège, sont eux partis découvrir Forestia.

Les écoles de devoirs de Limbourg et de Trooz ont elles reçu du matériel sportif.

D’autres actions de soutien prévues

Les élèves de l'école communale Fraipont et de Nessonvaux partiront à Houtopia. Tandis que les élèves de ?l'école de l'Est Verviers iront en excursion au Mont Mosan et les enfants de l'école d'Ensival accueilleront une animation en classe.

Cinq mois plus tard, Patrice Toussaint et les bénévoles ont fini de croiser les doigts et ne cachent pas leur enthousiasme pour ce projet dans lequel ils se sont particulièrement depuis l’été.