"Je n’ai jamais touché un euro et j’ai tout perdu": Alain Mathot (PS) en pleurs, à la fin de son procès

"J’ai tout perdu. Je suis innocent. Qu’on me foute la paix." L’ancien député-bourgmestre de Seraing, Alain Mathot (PS), s’est exprimé à la fin de son procès, ce mercredi soir.

Thomas Longrie
"Je n’ai jamais touché un euro et j’ai tout perdu": Alain Mathot (PS) en pleurs, à la fin de son procès
Le socialiste Alain Mathot a sollicité mercredi son acquittement devant la cour d’appel de Liège. ©Eda Thomas Longrie

Il a pris la parole en dernier, comme le veut la procédure. L’ancien député-bourgmestre de Seraing, Alain Mathot (PS), a, à nouveau, clamé son innocence. Il n’a reçu le moindre denier, et n’a pas été corrompu pour favoriser l’attribution d’un marché relatif à la construction de l’incinérateur de déchets Uvelia à Herstal. Il n’était d’ailleurs, à l’époque, que "simple" conseiller communal.