"Stupéfaction" pour le Forum de Liège suite aux dernières décisions du Codeco

La célèbre salle de spectacle est contrainte de reporter, voire annuler, l'ensemble des spectacles prévus en décembre.

Aude Quinet
"Stupéfaction" pour le Forum de Liège suite aux dernières décisions du Codeco
©devoghel

C'est "avec stupéfaction et incrédulité" que l'équipe du Forum de Liège a pris connaissance vendredi des dernières décisions du Codeco relatives aux limitations de jauges dans le secteur culturel.

"Cela fait 18 mois que nous avons prouvé qu'il n'y avait pas de contamination dans les salles de spectacle", exprime le directeur Simon Bouazza qui ne comprend pas les mesures envers le secteur. "Nous avons toujours respecté de manière scrupuleuse les règles en vigueur ( gestion des flux, ventilation maximale de la salle,CST, CST+…) en accord avec un éminent virologue qui a validé nos protocoles." "Aucun cluster n'a démarré dans une salle de spectacle en Belgique".

Avec les nouvelles règles qui imposent une capacité maximale de 200 personnes pour les événements en intérieur (concerts, théâtres, cinéma etc.), alors que la capacité d'accueil du Forum est de 2000 spectateurs, il est pour le directeur tout à fait inconcevable de maintenir les spectacles prévus en ce mois de décembre.

"Nous allons, dès ce week-end, essayer de trouver des solutions quand aux reports des différents spectacles prévus en décembre tout en sachant que cette décision gouvernementale inepte entrainera inévitablement des annulations."

Et de demander au public "un peu de patience afin de gérer au mieux cette décision subite et subie."

Chaque spectateur sera prévenu personnellement des décisions qui seront prises (annulation ou report).

D'ores et déjà, la représentation du concert d’Ibrahim Maalouf qui avait été reportée au 8 décembre 2021 est désormais reportée au dimanche 10 avril 2022 à 20h.

Le Forum se dit "de tout coeur avec le personnel technique, nos régisseurs, nos ingénieurs son / lumière, nos stewarts, nos hôtesses... qui ne travailleront pas ce mois-ci. De tout coeur également avec notre service de billetterie dont les semaines à venir seront compliquées une fois de plus…"

Et de remettre rendez-vous avec son public plus tard, lorsque les conditions le permettront "pour partager des fous rire avec votre humoriste préféré, des émotions à l'occasion de nos pièces de théâtre ou de nos concerts et d’ici là, portez vous bien."