GRAND-ANGLE | Dans les traces des traqueurs d’archives volées

Au début des années 2000, un important trafic d’archives est découvert à Liège. Depuis lors, une poignée d’archivistes traquent sans relâche des documents volés pour les rendre à nouveau accessibles au public. Chaque mois, des dizaines de documents sont récupérés. Et 20 ans plus tard, d’importantes découvertes sont encore réalisées. Mais parfois, l’aide de la police est nécessaire: il faut dire que les sommes en jeu peuvent rapidement monter de 50 à plus de 1.000 euros pour certains documents. Dans des caisses, il y a donc de véritables trésors pour les receleurs.

GRAND-ANGLE | Dans les traces des traqueurs d’archives volées
©EdA Mathieu Golinvaux

+ Découvrez notre grand-angle : Dans les traces des traqueurs d’archives