PHOTOS | Seconde jeunesse pour le Val Benoît à Liège avec un nouveau concept d’habitat innovant

Le site liégeois du Val Benoît entre dans sa phase 2.0. Le projet de co-living prendra vie au 1er mai. Petit tour d’horizon avec la Geeroise, Hélène Menschaert, en charge de la gestion du projet.

Caroline Viatour

Au 1er mai, un nouveau concept d'habitat innovant débarquera dans la cité ardente. Si le bâtiment du Val Benoît a conservé les façades extérieures, l'intérieur a été complètement réaménagé pour accueillir prochainement 232 lofts. Ce projet, baptisé ARC, apparaît comme l'un des premiers co-living de cette ampleur en Belgique. Pas encore beaucoup répandu, le concept de co-living, c'est une manière innovante d'envisager la vie en communauté et complètement adaptée aux personnes qui aspirent à un quotidien simplifié. Il allie espaces privés et partagés, et de nombreux services tout en ayant un «chez-soi». «J'ai beaucoup voyagé dans ma vie et j'aime aller à la découverte des gens, des différentes cultures. Ce projet, c'est une invitation à partager ensemble, confie Toon Haverals, gérant de la société privée Life et initiateur du projet. Quand j'ai acheté le bâtiment en 2016, il était à l'abandon mais il y avait une âme et c'est ce qui m'a plu. Je voulais donner du sens à ce qu'était autrefois le site du Val Benoît.» Montant total de cette rénovation? Entre 20 et 30 millions.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...