Explosion à la buvette d’Horion-Hozémont: douloureuse et lente sera la guérison

Le président du club de football d’Horion-Hozémont est brûlé sur 20%. La guérison sera lente et douloureuse.

A.J.
Explosion à la buvette d’Horion-Hozémont: douloureuse et lente sera la guérison
Le président Yannick Renson ne devrait garder aucune séquelle. ©Doc

Lundi, en début de soirée, le président du club de football d’Horion-Hozémont, Yannick Renson, a été grièvement blessé, suite à l’explosion d’une bonbonne de gaz qui se trouvait dans la cuisine de la buvette (voir notre édition d’hier mardi 11 août). Brûlé au premier et au deuxième degré sur les bras, les jambes et le torse, c’est en hélicoptère que Yannick Renson a été transporté au Centre hospitalier universitaire de Liège, le CHU.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...