Les parcs à conteneurs rouvriront-ils en province de Liège? La décision sera connue ce vendredi

Tant Intradel que les délégations syndicales réclament la présence de policiers dans les recyparcs pour y garantir la distanciation sociale. La réouverture sera examinée ce vendredi par la ministre wallonne de l’Environnement.

Thomas Longrie
Les parcs à conteneurs rouvriront-ils en province de Liège? La décision sera connue ce vendredi
Les parcs de la province de Liège rouvriront-ils? Une décision sera connue ce jeudi. ©EdA

- Des premières mesures de confinement ont été décidées pour la Belgique le 12 mars. Les mesures ont été renforcées à partir du 18 mars puis prolongées le 27 mars jusqu'au 19 avril.

+ QUIZ | Permis ou interdit? Le confinement en 10 questions

- Au niveau politique, Sophie Wilmès a prêté serment le 17 mars pour un gouvernement de pouvoirs spéciaux.

- Numéros utiles: tous les ressortissants belges qui se retrouvent coincés dans un pays étranger peuvent contacter le call center du SPF Affaires étrangères au 02/501.40.00 (de 9h à 20h, heure belge). Pour tout autre question, afin de désengorger les postes de garde de médecine générale, une ligne spéciale a été mise en place: 0800/14 689 (entre 8h et 20h).

- Mais aussi:le site web www.info-coronavirus.bele et le compte Twitter du SPF Santé.

+ VIDÉO | Coronavirus: un spot pour rappeler les mesures de prévention

+ LIRE AUSSI | 36 réponses à des questions concrètes sur le coronavirus

+ LIRE AUSSI | 12 précautions pour faire vos courses

+ DOSSIER | Tous les infos sur le coronavirus

Les parcs à conteneurs de la province de Liège seront-ils à nouveau accessibles? Même si le Conseil national de sécurité (CNS) ne voit aucun problème à une réouverture de ceux-ci, il convient désormais aux organisations syndicales et à la direction d’Intradel, l’intercommunale de gestion des déchets en province de Liège, d’en discuter avec la ministre wallonne en charge de l’Environnement, ce vendredi.

Deux policiers dans chaque recyparc?

«La ministre wallonne de l’Environnement prendra position après en avoir discuté avec les délégations syndicales, ce vendredi matin», souligne Jean-Jacques De Paoli, porte-parole d’Intradel. «Une décision à laquelle on se conformera avec les revendications qu’on avait déjà établies la semaine dernière. Nous avions demandé que les zones de police affectent au moins deux policiers dans chaque parc à conteneurs pour faire respecter les distances de sécurité entre les usagers. Entre autres modalités, il n’y aura pas plus de trois ou cinq véhicules par parc, en fonction de la taille des recyparcs. Tous les parcs pourraient donc ne pas rouvrir.» Si un accord est établi, une réouverture pourrait être effective «mardi au plus tôt, en fonction de la capacité des zones de police qui pourront répondre à la demande», et avec un horaire d’ouverture bien défini.

Début avril, les délégations syndicales et Intradel avaient convenu de ne pas rouvrir les recyparcs en province de Liège. La CSC Services publics avait déposé un préavis de grève qui couvre pendant la période de confinement, considérant qu’il ne s’agit pas là d’une activité essentielle. Et chacun avait convenu qu’il était bien difficile de faire respecter aux usagers les règles de distanciation sociale. Par conséquent, organisations syndicales et direction d’Intradel s’étaient opposées à la réouverture des parcs.

Avec l’ouverture des magasins de bricolage et des jardineries, on craint une déferlante sur les recyparcs.

«Nous allons, à nouveau, nous mettre autour de la table, de façon virtuelle», explique Thierry Gilson, secrétaire permanent CSC Services publics Liège-Verviers. «Il faudra, quoi qu’il arrive, qu’on trouve une formule de déconfinement qui puisse aller. Avec l’ouverture des magasins de bricolage et des jardineries, cela va accentuer encore certainement les détritus. La concertation qu’on aura déterminera ce qu’il y a lieu de prévoir, mais on craint une déferlante sur les recyparcs. Or, il faut veiller à la sécurité et à la santé des travailleurs.»

Une décision est attendue ce vendredi, en fin de matinée.