Coronavirus: moins de toxicomanes à la salle de consommation de Liège, mais aussi moins de passages

À Liège, la salle de consommation à moindre risque, surnommée par d’aucuns «salle de shoot», reste ouverte pendant le confinement.

Thomas Longrie
Coronavirus: moins de toxicomanes à la salle de consommation de Liège, mais aussi moins de passages
«Les toxicomanes éprouvent des difficultés pécuniaires, puisqu’ils ne savent plus mendier en rue et ont, par ailleurs, des difficultés à effectuer des vols à l’étalage, en raison de l’absence d’étalages lors de cette période de confinement.» ©BELGA