Coronavirus: les préposés d’Intradel ne prennent plus en mains la carte d’identité des visiteurs

Intradel, l’intercommunale qui gère les déchets en province de Liège, a décidé de prendre des mesures dans le cadre de l’épidémie de coronavirus.

Th. L.
Coronavirus: les préposés d’Intradel ne prennent plus en mains la carte d’identité des visiteurs
Des mesures sont prises dans les 49 recyparcs de la province de Liège. ©Heymans

Intradel, l’intercommunale de gestion des déchets en province de Liège, dispose de 49 recyparcs. Ses préposés sont en contact avec un peu plus de 2 millions de visiteurs par an, soit un peu plus de 200 par jour et par recyparc en moyenne, indique jeudi l’intercommunale par voie de communiqué.

Face à la situation actuelle d’épidémie au coronavirus, elle a décidé de prendre une série de mesures afin de protéger se employés.

«Vu l’absence de confinement, nous appliquerons sans délais les mesures suivantes: l’accueil des usagers se fera uniquement en extérieur, avec le PDA, les usagers ne sont plus acceptés dans le bureau, les préposés ne prendront pas en mains la carte d’identité des visiteurs, la carte d’identité est scannée avec le PDA, en cas de difficulté de scan, le préposé présentera le PDA à l’usager en l’invitant à introduire sa carte d’identité lui-même dans le PDA.»

Indradel rappelle qu’elle applique déjà les mesures d’hygiène de base que sont de rester à la maison si on est malade, de se laver les mains régulièrement à l’eau et au savon (chacun des sites de l’intercommunale en est équipé - il convient de se laver les mains durant 30’’ minimum), d’éternuer et de se moucher dans un mouchoir en papier, de n’utiliser chaque mouchoir qu’une seule fois et de le jeter ensuite dans une poubelle fermée.

Jusqu’à nouvel ordre, Intradel suspend les visites de sites (pour le public) et les animations dans les écoles.