L’artillerie lourde pour enterrer définitivement la liaison CHB

Le groupement CHB a introduit un recours auprès du Conseil d’État pour faire annuler le Plan urbain de mobilité de Liège. Par ce moyen, cette association espère envoyer le vieux projet de liaison autoroutière à l’est de Liège aux oubliettes.

Benjamin Hermann
L’artillerie lourde pour enterrer définitivement la liaison CHB
La rue du Fort, à Retinne, a fait l’objet d’expropriations et se situe en zone de réservation, dans l’hypothèse d’une liaison CHB qui ne se réalisera sans doute jamais. ©ÉdA Hermann

Les prémices du projet datent d'une quarantaine d'années. Pourtant, la perspective d'une liaison CHB continue de faire polémique en région liégeoise. Sentant que la menace existe toujours de la voir un jour sortir de terre, le groupement CHB, une ASBL citoyenne qui s'oppose au projet, vient d'introduire un recours en annulation au Conseil d'État.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...