Liège: son chien avait provoqué une chute

Le tribunal correctionnel de Liège a accordé mardi la suspension du prononcé pour une durée de trois ans à un habitant de la région d’Aywaille qui a été déclaré responsable de coups et blessures involontaires. Son chien, un Leonberg, avait causé la chute d’une cavalière.

Liège: son chien avait provoqué une chute

L’accident s’était produit le 18 janvier 2015 dans le hameau de Stoqueu, dans la région d’Aywaille. Deux cavaliers avaient été attaqués par un chien de leur voisin alors qu’ils partaient en balade. L’animal, un imposant Leonberg, s’était précipité dans les jambes des chevaux dont un avait pris peur et désarçonné sa cavalière. Celle-ci était tombée: une importante fracture du bassin avait nécessité une hospitalisation de deux mois. Les cavaliers avaient pointé la responsabilité du propriétaire du chien et relevé qu’il n’avait pas pris toutes les dispositions pour empêcher ses chiens de quitter la propriété.