Cette ASBL liégeoise sauve 40 emplois et veut en créer une centaine d’autres en 30 mois

L’ASBL 123cdi a pour ambition de créer une centaine d’emplois à durée déterminée ou indéterminée dans les 30 mois à venir.

Cette ASBL liégeoise sauve 40 emplois et veut en créer une centaine d’autres en 30 mois

Née sur les cendres d'UDIL.GE, l'association a été créée en 2014 par la Région wallonne, ArcelorMittal et les organisations syndicales afin de sauver, via des actions de réinsertion, 275 travailleurs lors de la mise sous cocon de la phase à chaud.

Depuis décembre 2017 et l’annonce du gouvernement wallon de stopper l’octroi de subsides pour des actions sociales de job coaching et de formation d’UDIL.GE, ses responsables cherchaient des solutions pour sauver les 40 personnes dépendant de la structure.

Au terme de plusieurs mois de réflexion, 123cdi a vu le jour et propose la mise à disposition, pour une durée déterminée ou indéterminée, d’un travailleur à l’un des 61 membres du groupement d’entrepreneurs.

«Le principe d’123cdi reste le même, si ce n’est qu’il s’adresse désormais à n’importe quel demandeur d’emploi. Nous ne ferons pas concurrence à l’intérim car nous voulons travailler sur le long terme avec les travailleurs et aussi fidéliser les entreprises bénéficiaires qui interviennent financièrement dans le salaire de la personne sous contrat», explique M. Ciechanowski, son directeur.

L’ASBL 123cdi réalisera elle-même la sélection de candidats et validera les compétences afin d’atteindre la meilleure adéquation entre les besoins de l’entreprise et le profil du candidat. L’association espère atteindre dans les 30 mois quelque 150 emplois.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.