Deux pédophiles à nouveau condamnés?

Un sexagénaire et un septuagénaire ont comparu vendredi devant le tribunal correctionnel pour répondre de faits d’attentat à la pudeur et de détention d’images à caractère pédopornographique.

Ces deux hommes, déjà condamnés pour des faits de pédophilie, fréquentaient un camping d’Aywaille où ils s’étaient même impliqués dans des activités auprès de jeunes enfants.

L’affaire avait été révélée en 2011 lorsqu’une personne avait découvert un CD-Rom tombé d’un sac. Après l’avoir visionné et découvert qu’il contenait des images pédopornographiques, la personne avait envoyé ce CD à la police.

L’enquête avait révélé l’implication des deux prévenus dans les faits de possession d’images pédopornographiques. Ces deux individus présentaient des antécédents et des condamnations en matière de pédophilie. De précédentes mesures d’éloignement des enfants avaient été prises à leur égard mais ils résidaient dans un camping d’Aywaille et s’étaient impliqués dans un comité des fêtes organisant des activités pour les enfants. L’un d’eux avait commis des attouchements sur un garçon de moins de 16 ans.

Le prévenu ayant commis cet attentat à la pudeur avait été condamné à une peine de cinq ans pour laquelle un sursis avait été révoqué. Le parquet a requis contre lui une peine complémentaire de 18 mois de prison ferme. Son avocat a sollicité l’absorption sans peine complémentaire.

Le parquet a aussi requis une peine d’un an de prison et une amende contre le second prévenu. Son avocat a sollicité un sursis probatoire.

Jugement le 27 avril.