Le père de Zazie en vedette à Liège dès jeudi

L’inclassable Raymond Queneau, le joueur de mots, l’expérimentateur en littérature sera la vedette d’un colloque universitaire, dès ce jeudi 29, à Liège.

Marie-françoise Gihousse
Le père de Zazie en vedette à Liège dès jeudi
00050575 ©Rue des Archives Paris France

«J'ignore si on lit encore Queneau dans le secondaire mais je peux vous assurer que quand j'interroge mes étudiants, ils le connaissent tous.» Jean-Pierre Bertrand est professeur de littérature contemporaine à l'Université de Liège et un des organisateurs avec Claude Debon et Daniel Delbreil (tous deux professeurs à Paris III) d'un colloque de trois jours consacré à Raymond Queneau, dès ce jeudi 29novembre à Liège. «L'écrivain français occupe une double place dans la littérature. D'un côté, il y a son aspect populaire et grand public que l'on retrouve dans des romans comme Zazie dans le métro. Et de l'autre c'est aussi un grand expérimentateur avec l'Oulipo – Ouvroir de littérature potentielle – dont il était un des fondateurs. Il s'y est engagé dans un type de littérature expérimentale qui n'aura pas le même succès que ses romans plus populaires. Il menait ces deux types d'activités de front. C'est une grande figure romanesque. Et s'il était issu du surréalisme, il va totalement s'en démarquer, entre autres, avec l'Oulipo. Il fera alors cavalier seul.»